À Lodosa, fief des piquillos, la famille Baïgorri élève depuis des dizaines d’années des toros de combat pour les rues mais aussi et surtout ces derniers temps pour être combattus dans les ruedos. Les premiers résultats de ces Domecq sont plutôt encourageants et même bons à tel point que la voisine Pamplona a programmé depuis deux ans l’élevage lors de la traditionnelle novillada du 5 juillet.

Domecq

Finca El Ontoñal | Lodosa

@ganaderíapincha

Pincha | Avril 2017