Après le décès récent d’Artur Lopes Branco (2018), ce sont ses fils qui conservent ce nucléon de bétail brave qui fait partie des plus anciens fers du Portugal. C’est près d’un siècle d’élevage que maintiennent par amour filial et afición João Manuel Ramos Teles Branco et Miguel António da Silveira Ramos Teles Branco. Souhaitons que leur romantisme perdure longtemps.

Pinto Barreiros

Herdade Vale de Mouro | Coruche

Herdeiros Lopes Branco

Herdeiros Lopes Branco | Mai 2019